Retrouvez les replays de la 4ème édition
Rechercher dans tout le site

Les temps forts de la quatrième édition

Une quatrième édition dédiée à réduire les fractures mondiales

Pour la quatrième année consécutive, le Forum de Paris sur la Paix a rassemblé les acteurs les plus importants de la gouvernance mondiale pour une édition hybride unique du 11 au 13 novembre afin de trouver des solutions concrètes aux énormes défis posés par la pandémie et de définir la voie d’une meilleure coordination en temps de Covid-19.

Chiffres clés de la quatrième édition

15000
Participants en ligne et à Paris
1000
Participants à Paris
1400
ONG représentées
45
chefs d’État et de gouvernement et d’organisation internationale
74
débats
80
projets sélectionnés
10
nouveaux projets accompagnés

La quatrième édition en photos

Cérémonie officielle du Forum de Paris sur la Paix

En 2021, le Forum de Paris sur la Paix a rassemblé Chefs d’État, de gouvernement et d’organisation internationale, dirigeants d’ONG et de multinationales, ainsi que plusieurs acteurs de la société civile lors de la Cérémonie officielle le 11 novembre.

«

« Donner de la force au multilatéralisme efficace, c’est se donner des rendez-vous réguliers pour voir là où nous en sommes. »

»
Emmanuel Macron Président de la République française
«

« Au XXIe siècle, la lutte contre les inégalités est un impératif stratégique pour chacun d'entre nous. Pour notre sécurité et notre santé, notre prospérité partagée et notre avenir collectif. »

»
Kamala Harris Vice-présidente des États-Unis d’Amérique
«

« Il y a un besoin manifeste de développer la fabrication de vaccins en Afrique. »

»
Muhammadu Buhari Président de la République fédérale du Nigeria
«

« Nous n’avons d’autres choix que de sécuriser des vaccins pour les millions de personnes qui n’y ont pas accès. »

»
Sheikh Hasina Première ministre de la République populaire du Bangladesh

Les temps forts du programme

Projets sélectionnés en 2021

Le Forum de Paris sur la Paix continue de prouver que dans un contexte difficile pour le multilatéralisme, il est possible de faire progresser des solutions de gouvernance, de faire avancer des projets et de lancer des initiatives nouvelles qui répondent aux défis transfrontaliers de notre temps. Cette année, l’Espace des solutions, en format hybride, a accueilli 80 projets s’attaquant aux problématiques au cœur de la 4e édition.

Ces solutions ont atteint des résultats concrets et se distinguent par leur dimension internationale et multi-acteur, et leur capacité à créer un changement durable.

Pendant le Forum, 10 de ces projets étaient retenus pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé en 2022 par le Comité de suivi du Forum, un accélérateur impliquant du mentorat, de l’apprentissage, et du conseil qui vise à amplifier leur impact.

Initiatives dans le cadre du Forum de Paris sur la Paix

Lancement de l’initiative « Net Zero Space »

À l’occasion du Forum de Paris sur la Paix 2021, des acteurs du monde entier concernés par la soutenabilité à long terme de l’espace extra-atmosphérique ont lancé l’initiative « Net Zero Space ». Cette nouvelle initiative appelle à une utilisation durable de l’espace extra-atmosphérique au profit de l’ensemble de l’humanité d’ici 2030 en prenant des mesures concrètes pour relever le défi urgent de la réduction de la pollution de l’environnement orbital de la Terre.

L’espace extra-atmosphérique est une composante essentielle de services indispensables à notre vie quotidienne et contribue à la résolution des défis communs mondiaux, mais la croissance des activités spatiales s’est accompagnée d’une augmentation de la quantité de débris spatiaux. Si les activités spatiales continuent à se développer à ce rythme sans actions claires pour assurer la soutenabilité à long terme de l’espace, l’humanité risque d’obstruer définitivement la voie de l’ultime frontière.

Le Forum de Paris sur la Paix est honoré de collaborer avec les acteurs spatiaux du monde entier afin d’encourager une collaboration internationale et multi-acteurs pour protéger l’environnement orbital de la Terre et contribuer à rendre l’espace extra-atmosphérique durable à long terme. Arianespace, Astroscale, CGSTL/Chang Guang Satellite, le CNES, l’EUSST, Eutelsat, ISIS BV, Planet, Share my Space et Spaceable ouvrent aujourd’hui la voie d’une utilisation durable de l’espace avant qu’il ne soit trop tard. Nous espérons que de nombreux autres acteurs nous rejoindront.

Un Appel à l'action international pour défendre les droits de l’enfant dans l’environnement numérique

La place du numérique dans nos vies est sans commune mesure avec celle qu’elle occupait au moment de l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant. Si l’environnement numérique ouvre des opportunités exceptionnelles pour les enfants, il peut aussi les confronter à de nouvelles menaces, comme le cyberharcèlement ou l’exposition à des contenus illicites ou haineux en ligne.

Le Forum de Paris sur la Paix a accueilli le lancement d’un Appel international pour défendre les droits de l’enfant dans l’environnement numérique. Le Président français Emmanuel Macron avec l’UNICEF, ainsi que sept autres États, une dizaine d’organisations non-gouvernementales, et la plupart des grandes plateformes numériques (dont Amazon, Google, YouTube, Meta, Microsoft, Dailymotion, Qwant, Snap et Twitter) ont signé cet Appel et se sont engagés à travers des séries d’actions à permettre aux enfants d’employer les outils numériques en toute sécurité et de bénéficier de leur plein potentiel, sans être exposés à des abus.

Les États-Unis et l’Union européenne rejoignent l’Appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace

L’Appel de Paris pour la confiance et la cybersécurité dans le cyberespace, lancé le 12 novembre 2018 lors du Forum de Paris sur la Paix, est un appel à réagir ensemble face aux nouvelles menaces qui mettent en danger les citoyens et les infrastructures. Il s’articule autour de neuf principes communs de sécurisation du cyberespace, qui sont autant d’axes de réflexion et d’action.

L’Appel de Paris invite tous les acteurs du cyberespace à collaborer et encourage les États à coopérer avec des partenaires du secteur privé, du monde de la recherche et de la société civile. Les 1 200 soutiens de l’Appel de Paris (dont 80 États, plus de 700 entreprises et plus de 380 organisations de la société civile) s’engagent à travailler ensemble afin d’adopter des comportements responsables et de mettre en œuvre dans le cyberespace les principes fondamentaux qui s’appliquent dans le monde physique.

Dans le cadre de leur participation au Forum de Paris sur la Paix de 2021, la vice-présidente Kamala Harris et la présidente Ursula von der Leyen ont annoncé la décision historique des États-Unis et de l’Union européenne de soutenir l’Appel de Paris.

Un nouveau Fonds international pour les médias d'intérêt public afin de permettre le développement, la durabilité et l'indépendance des médias d'intérêt public.

Les médias indépendants d’intérêt public sont plus importants que jamais. Ils sont une composante essentielle des démocraties saines à travers le monde et permettent de contrer la mésinformation et la désinformation, d’organiser des élections libres et équitables et de garantir un espace où les normes civiles et démocratiques peuvent s’épanouir.

Le Fonds international pour les médias d’intérêt public (International Fund for Public Interest Media – IFPIM) est une nouvelle initiative visant à assurer le changement nécessaire pour permettre le développement, la durabilité et l’indépendance des médias d’intérêt public, en particulier dans les contextes fragiles et les pays aux ressources limitées. Le Fonds est coprésidé par Maria Ressa, lauréate du prix Nobel de la paix 2021 et Mark Thompson, ancien PDG du New York Times.

Les forces armées de 22 pays s’engagent pour réduire leur impact sur le climat

Le changement climatique représente un immense défi pour la sécurité globale. L’insécurité alimentaire, la multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes, la vulnérabilité des équipements et infrastructures sont de nature à provoquer des troubles sociaux et internationaux de grande ampleur. Ce défi touche également les forces armées. Le Forum de Paris sur la Paix a réuni 22 ministres de la Défense provenant de tous les continents autour de l’initiative « Changement climatique et forces armées ». Cette feuille de route, base d’une coalition qui va s’agrandir, vise à réduire les émissions des forces armées, atténuer les dommages, et renforcer la coopération entre États dans le processus d’adaptation des forces armées à l’impact du changement climatique.

Newsletter

Ne manquez aucune actualités, nos prochains événements ou l’avancée des projets que nous soutenons !