VOIR LES REPLAY
Rechercher dans tout le site

Déplacement forcé des populations : s’attaquer à ses causes profondes et à ses conséquences

Vendredi 11 novembre 2022 15:30 - 16:15

L'Agence des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR) prévoit que l’année 2022 connaîtra un record en nombre de personnes déplacées de force dans le monde, avec plus de 100 millions de personnes qui vont fuir leurs foyers. Bien que plusieurs conflits, sur différents continents, constituent une cause majeure de ces déplacements, le changement climatique, la pénurie de vivres et les crises économiques sont également des facteurs aggravants. Étant donné les nombreux facteurs de migrations forcées, il est nécessaire de mettre en place une réponse humanitaire et politique encore plus coordonnée à travers le monde. Cette session évaluera la manière dont on peut mieux aborder la situation des réfugiés et des populations déplacées, mieux protéger les plus vulnérables et s’attaquer aux causes profondes de ces déplacements, à travers les perspectives de décideurs et d’experts du monde entier.

Scène D
Gérer les répercussions de la multicrise sur les populations

Avec notamment la participation de (5)

Carlo Monticelli

Gouverneur, Banque de développement du Conseil de l'Europe

Viktor Stepanyuk

Gouverneur, Région de Lviv, Ukraine

Panagiótis Pikramménos

Vice-Premier ministre, République hellénique

Samer Saliba

Directeur programme, Mayors Migration Council

Hanaa Edwar

Présidente, Iraqi Women Network

Des projets qui peuvent vous intéresser

Gérer les répercussions de la multicrise sur les populations
Cultural Corridors of Peace 
The Institute for Heritage and Sustainable Human Development (part of York Archaeological Trust) 
Moyen Orient
En savoir plus sur le projet
Gérer les répercussions de la multicrise sur les populations
EU-IGAD COVID-19 Response programme
United Nations Office for Project Services (UNOPS)
Afrique
En savoir plus sur le projet